Pourquoi la photo de rue va t’aider à faire de beaucoup plus belles photos ?

Pourquoi la photo de rue va t’aider à faire de beaucoup plus belles photos ?

3 février 2021 12 Par Camille

La  photo de rue, c’est cette photo que tu peux faire partout, dans ta ville, ton village, sur la plage, en voyage…et par tous les temps  soleil, pluie, jour, nuit…. C’est la plus accessible de toutes les sortes de photos. Tu peux la pratiquer avec n’importe quel appareil photo, même ton téléphone portable. Le seul impératif : que ton image raconte une histoire, capture un moment. Je vais t’expliquer pourquoi, la photo de rue fera de toi un (bien) meilleur photographe.

Photo de rue, deviens plus créatif
La photographie de rue peut se faire partout

La photo de rue va te faire devenir plus créatif

Est-ce que tu as déjà remarqué, quand tu pars en vacances, tu arrives dans un endroit nouveau que ton oeil ne connaît pas, tu vas tout voir ? Les détails au-dessus des portes, la couleur d’un bâtiment… tu as tes sens en alerte. 

Alors tu prends énormément de photos ( parfois beaucoup trop petit hystérique). Et en plus t’en as des belles… 

Au contraire, dans ta rue, dans ta ville, tu te balades tel un zombie, tu ne vois rien, ça tu l’as remarqué aussi? 

Tu te rends d’un point A à un point B sans calculer les millions de choses qui se passent autour de toi. Tu pourrais ramener de ta ballade ou de ton trajet une ou plusieurs belles images et par la même occasion rendre tes trajets quotidiens beaucoup plus agréables.Ton oeil  est lassé de ce qu’il voit tous les jours . Il a déjà trop vu, il n’est plus en alerte, ton cerveau connaît et c’est OK pour lui. Je vais reprendre l’image de la voiture ( je ne travaille pas pour la sécurité routière mais je trouve cela plus parlant). 

Quand tu prends une route que tu n’as jamais prise tu es beaucoup plus attentif que lorsque tu prends ta route tous les jours pour te rendre sur ton lieu de travail.  

Et pourtant savai- tu que la plupart des accidents de la route arrivent à moins de 10 kilomètres du domicile ?

Alors soit prudent en voiture, met ta ceinture,  mains 10h10, et coup d’oeil dans le rétro et surtout pas de téléphone regarde la route. Et par pitié ne met pas ta musique trop fort, elle ne plaît qu’a toi, je t’assure c’est chiant pour les autres.

Pour la photo c’est pareil.  Force-toi à regarder dans un environnement que tu connais qui est lassant.

Au départ c’est un peu laborieux. Mais, ça va rapidement changer. Vois cela comme un jeu.

Dis-toi par exemple, allez sur mon trajet je dois repérer une nouvelle chose par jour, une enseigne, une chose marrante, une ombre, une situation qui prête a rire ou triste…si tu arrives ( et tu vas y arriver) a créer de belles images dans un lieu, une ville familière, de façon régulière, alors imagine-toi arriver dans un lieu inconnu a l’autre bout du monde…tu vas tout voir, beaucoup plus que la plupart des gens ton oeil sera prêt et à l’affût de la belle action ou belle image.

La créativité ça se travail, le cerveau c’est un muscle alors en plus de tes abdos et pompes quotidiens que tu effectues ( ou pas) muscle ton cerveau aussi ;).

photo de rue, comment devenir un meilleurs photographe
Photographie de rue prise a Budapest

Redécouvre la beauté de ta ville et de ses habitants (oui ils sont presque tous beaux).

Second avantage de la pratique dans ta ville est que tu vas redécouvrir ta ville, ses commerces, ses gens.. 

Tu sais tous ces invisibles autour de toi. Regarde- les bouger, évoluer dans la ville.

C’est beau une ville si on sait bien la regarder, c’est plein de vie.

Je pense que les gens détestent la ville parce qu’il ne regarde pas et se laisse envahir et happer par le bruit et les mouvements sans les regarder.

La ville ce n’est pas beaucoup de mouvement et de bruit c’est beaucoup de petits mouvements et de petits bruits.

De petits gens qui font leur vie a 1 ou plusieurs, avec des amis ou des amoureux (se). Des enfants qui jouent de façon insouciante, des jeunes qui font du skate, que sans doute tu vas détester parce qu’ils ont plus d’équilibre que toi et qu’ils sont aussi plus jeunes et beaux que toi.

Des gens qui dorment au sol, des gens heureux, des gens tristes…c’est ça aussi la photo, être dans le moment présent, être juste observateur du quotidien, tu peux te laisser aller, regarder sans juger, prendre le moment comme il vient.

Si tu lis cet article et que tu te dis oui mais moi je ne sors pas beaucoup marcher alors mon cher ami tu as un problème de sédentarité. Je l’ai déjà dit dans un autre article c’est grave. Tu t’exposes à de grands risques pour ta santé, alors va marcher . Ceci n’était pas un message du ministère de la Santé.

faire de plus belles photos grace a la photo de rue
photographie de rue faite a l’argentique, Rome

Tu vas apprendre à shooter vite et bien

Dans la photo de rue tu n’as aucun contrôle.

Ni sur la lumière ni sur les gens… tu dois t’adapter en permanence à ton environnement.

Si une action se passe et que tu veux la photographier tu dois régler vite ton appareil et cadrer.

Mais le temps que tu fasses cela l’action est peut-être déjà terminée. 

Tu as une astuce pour pré régler ton cadrage, cela s’appelle L’ANTICIPATION. 

Anticipe avant de photographier dans la rue
Au bon endroit, au bon moment gr^âce a l’anticipation ( et la chance)

On m’ a souvent demandé comment je faisais mes photos sur le vif, longtemps je n’ai pas su répondre, puis j’ai compris, j’ai juste appris a bien anticiper avec le temps .

Quand je photographie dans la rue, je suis un chasseur. Je rappelle que la chasse est mauvaise pour la santé du chasseur (cirrhose) et celle des animaux ( décès) je déconseille cette pratique. 

Mais dans la rue t’es le bon chasseur.Celui qui veut le bien, celui qui veut immortaliser un instant.

Encore une fois en plus de créer des belles images et de raconter une histoire, la photo de rue va être ultrabonne pour apprendre à composer et souvent a recomposé rapidement. Et oui car comme je l’ai dit on a aucune maîtrise sur son sujet… 

Pour la composition il y a deux grandes écoles dans la rue ( a ma connaissance). Une qui bouge et qui photographie des actions et une  qui repère un cadre poétique et attends son sujet pour rendre sa scène encore plus poétique, la seconde c’est plus mon cas bien que si je vois une action je la photographie. 

Ce choix va dépendre de ta sensibilité.  Peu importe ton choix, il va t’aider à faire de plus belles photos au quotidien.

photographie de rue prise a Lisbonne.
photo de rue prise a Lisbonne

Tu vas être moins timide 

Et oui c’est un effet collatéral de la photo de rue. Tu dois shooter des images ou il y aura des individus que tu ne connais pas dessus 

En ce qui me concerne,cela a été le plus difficile. Si je prends mes premières photos dans la rue, soit je ne mettais pas d’individu dans le cadre, soit très loin. Il en résultait des photos sans grand intérêt, mes photographies manquaient de vie, elles ne racontaient rien.

Petit à petit je me suis rapproché, pas avec un zoom mais avec mes pieds.

Tu dois être dans l’action si tu veux bien la  raconter.

SI VOS PHOTOS NE SONT PAS ASSEZ BONNES, C’EST QUE VOUS N’ÊTES PAS ASSEZ PRÈS.

Robert Capa

Tu vas devoir mettre ta timidité  de coté, te rapprocher, interagir avec les gens.  Cela ne se fera pas du jour au lendemain.Trouve des  techniques d’approches avec lesquelles tu es à l’aise, qui te sont propres.

Sur les dizaines de milliers de photos que j’ai faites dans la rue , je n’ai eu que très peu de remarques et d’altercations ( 3 dans les souvenirs ) les gens sont cool du moment que l’on ne les photographie pas dans des moments embarrassants ou qu’on ne leur fait pas de gros plan sans rien demandé. 

Si tu veux faire des portraits des gens, rien ne t’empêche de leur demander, tu peux leur proposer de leur envoyer les photographies d’eux que tu vas leur faire

rapproche toi pour prendre des belles photographies de rue. La photo de rue
Rapproche toi, les gens ne mordent pas

Tu vas découvrir les symétrie de ta ville

On revient  à la première idée, en observant tu vas redécouvrir ta ville et toutes les grandes villes ont de belles symétries. Que ce soit les immeubles, les routes, les parcs. Regarde, découvre et joue avec. C’est une des règles de composition de la photo, jouer avec les lignes directrices, elles vont guider le regard du spectateur et l’amener la ou tu veux.

Si tu es vraiment timide c’est un parfait moyen de débuter.

Les lignes directrices ne te feront jamais de remarques ( sauf si tu sors d’un bar, si elles se mettent a te parler rentre vite t’es bourré).

Je te ferai d’autres articles où je développerai plus mes techniques pou prendre des photos dans la rue . 

photo de rue et symétrie
Photo prise a Nice dans les rues ou je passes tout le temps

N’hésite pas me dire ce que tu as pensé de l’article en commentaire et si oui ou non tu vas te motiver à faire des photos de rue.

À très vite

Un partage vaut mieux que 1000 mots, sens toi libre de partager ;)