Comment faire des belles photos de rue la nuit

Comment faire des belles photos de rue la nuit

20 mars 2021 1 Par Camille

C’est une de mes ambiances préférées. La nuit la ville se transforme, on passe des rues bondées ( surtout en ville) à des rues vides. Les gens ont un comportement différent, les chats sont gris (il fallait que je la place désolé). La nuit c’est un monde différent. On passe de situation drôle, surprenante, parfois effrayante. Les grandes villes s’apaisent. Ici je vais te donner quelques techniques pour faire de belles photos de rue dans la nuit.

Soit prêt-à-avoir des photos hors du commun. 

Peu de gens sortent la nuit. Soit parce qu’ils n’y pensent pas, soit par flemme. Si tu te motives a sortir, et a appliqué de bons réglages, tu va ramener de photos hors du commun. 

la photo de rue la nuit a budapest

Le calme de la nuit s’oppose à l’agitation du jour.

Malgré ce que l’on peut penser , il y a de la vie la nuit. Des gens travaillent, des gens se baladent, de gens sont ivres, d’autres dorment et même peut être qu’ils dorment, car ils sont ivres…

À la différence avec le jour, la nuit on voit mieux. Ici c’est une image, tu ne verras pas plus clair la nuit, mais tu verras mieux les actions, les gens. Ils ne seront pas noyés dans une foule.

J’avais lu un livre de Olivier de Kersauson, je te le conseil vivement tu le trouveras ici, il y disait : « le matin on voit, la journée on est vu ». C’est le même principe pour la nuit.

Fais attention, parfois ça peut faire flipper.

Ça m’est arrivé un nombre de fois incalculable de me prendre une frayeur en sortant d’une rue.

Je photographie souvent avec des écouteurs ça m’inspire, cela m’immerge, me met dans une bulle créative.. Du coup je n’entends pas ce qui se passe autour. Imagine-toi, dans une rue sombre, tu es seul(e) concentré(e). Tu repères un cadrage tu te places et te dis OK j’attends que quelqu’un passe et la un mec surgit de nulle part à côté de toi quand tu t’y attends pas. Si tu es cardiaque pas ton chemin.

comment faire une photo de rue dans la nuit

La nuit va faire des photos vraiment originales avec une ambiance forte.

Emmène le spectateur avec toi. Hier dans un magasin on m’a demandé ce qui faisait une bonne photo. Et bien ici je pense que ce qui fait une bonne photo de nuit, c’est le fait de faire ressentir l’ambiance du moment au spectateur. Il doit sentir le froid sur sa peau, l’humidité…il doit être à côté de toi, avec toi en balade nocturne.

Comment je règle mon appareil photo?

Je ne te refais pas l’article sur comment bien exposer une photo ici. Rafraîchi toi la mémoire.

Tu as deux solutions. Soit tu fais rentrer assez de lumière dans ton appareil photo et tu peux photographier à main levée soit tu utilises le trépied.

La photographie de nuit à main levée

Ici dans le cadre des photos de rue c’est, pour moi, la meilleure technique. 

Pour faire de belles photos de rue, il faut être mobile. Se déplacer, chercher de nouveaux cadrages.

La nuit ne fait pas exception à la règle. Pour faire des photos de rue en basse lumière à main levée, tu as plusieurs solutions et techniques.

la photo de rue dans la nuit

Posséder un objectif avec une grande ouverture.

Mes objectifs ouvrent à 1,4, il est vrai que pour photographier de nuit c’est super confortable, mais aussi assez cher.

Par exemple ici un de mes objectifs préférés le 35 mm sigma art 1,4. Mais, car comme toujours il y a un MAIS.

Il y a cet objectif dont j’ai déjà parlé pour la photo de portrait ici. Le 50 mm 1,8 ici chez Nikon et ici chez canon. Moins de 200 euros et parfait pour la photo de rue.

N’oublie pas que je pars du principe que tu shoot en appareil photo plein format et non-APS C. Sur un APS C, le 50 mm se transformera en 75 mm environ, ce qui sera beaucoup plus contraignant pour faire des photos de rue. J’ai bien dit contraignant, pas impossible ;).

Si tu possèdes ce genre d’objectif , il te suffira de monter les iso et de choisir des temps de pose courts. J’essaye de ne pas descendre sous les 1/40 s’il n’y a pas dans ma scène de personnages en mouvements, et sous les 1/80 ou 1/100 si j’ai un personnage en mouvement que je veux saisir.

Pousse les iso de ton appareil photo

N’ai pas peur, montes en iso.

Une belle photo avec du grain ça a du charme, surtout dans la photo rue de nuit. Je peux monter a 3200 voir 5000 iso.

Cela dépendra de ce que ton appareil photo est capable. Fais des test, voir jusqu’a quel niveau tu peux monter sans dégrader ton image.

comment faire des photos de rue de nuit

Il n’existe pas de réglages universels, cela va dépendre de la lumière à ta disposition. Comme toujours dans la photo, on ne peut pas te donner un réglage passe-partout. Tu vas devoir tester et ajuster en fonction de la situation qui s’offre a toi. Faire de belles photos de nuit c’est aussi te contraindre à comprendre la lumière. Ce n’est pas évident au départ, mais une fois que tu auras un peu pratiqué tu vas réussir a sortir de belles choses…

La technique du trépied

J’utilise peu cette technique, mais elle a le mérite d’exister. Elle est beaucoup plus contraignante que la photo à main levée. Mais i tu n’as pas le choix alors cela fera l’affaire.

Prends juste en compte que qui dit trépied, dit pose longue et donc impossibilité de figer une personne en mouvement.

Tu vas pouvoir jouer avec les traînées lumineuses des voitures comme je te l’ai expliqué dans cet article par exemple. 

Avec le trépied tu seras plus sur de la photo d’ambiance que de la photo de vie, sauf si tu trouves des sujets immobiles comme sur les deux photos suivantes.

comment faire de belles photos de rue de nuit
comment photo de rue de nuit

Quelques tips indispensables pour photographier la nuit.

Ça peut paraître con, mais je m’équipe chaudement.

La nuit il peut faire froid, et tu risques d’attendre un peu avant que quelqu’un passe dans le lieu que tu avais repéré. Ensuite je marche, je marche beaucoup, bonne chaussure obligatoire. Certains aiment repérer les enduits en amont la journée, je ne suis pas de cela.

Tout comme quand je voyage, j’aime me perdre. J’essaye de déconnecter mon cerveau. La nuit j’aime marcher au feeling, au ressenti. 

À toi de voir ce qui te convient le mieux. 

Je compare la photographie de nuit à la pêche.

Tu sais tu jettes ta ligne et t’attends…la photographie de nuit c’est pareil, tu repères le spot, tu cadres et tu attends le poisson. Personnellement je suis un piètre pêcheur, mais je suis patient. Et de la patience tu vas en avoir besoin.

Je ne vais pas te cacher que la photographie de nuit c’est plus long pour obtenir une silhouette. Dans ces moments j’enlève mes écouteurs et je tente d’être focus. Si une silhouette vient à passer et que tu la loupes, tu vas être dégoûté et reparti pour une longue attente.

Patience, vêtement chaud et bonne chaussure. Il ne te faut rien de plus pour aborder la photographie de rue de nuit.

Utilise la lumière disponible

Dire que la nuit est noire c’est faux, surtout si tu es en ville.

La ville regorge de lumière, de néons, de feux tricolores, de phares…

Joue avec. Attends que les gens passent dans cette lumière. Encore une fois tu vas devoir t’armer de patience, et apprendre a peut être rentré sans photos. Mais comme tu me suis déjà depuis un moment tu sais que l’important ce n’est pas l’image que tu vas ramener, mais le plaisir d’aller photographier la nuit.

oto de rue de nuit bordeaux

Allez j’espère t’avoir convaincu d’aller te bouger les fesses de nuit. 

Lâche-moi ton meilleur commentaire et sens-toi libre de me suivre sur Instagram pour pous d’échange.

À très vite,

Un partage vaut mieux que 1000 mots, sens toi libre de partager ;)